LES STEELHEAD DE LA SKEENA

Des fleuves côtiers de Californie ou de l’Orégon aux grandes rivières mythiques de l’Ouest, la Columbia, la Fraser et leurs affluents ... il n’y a pas « une » mais « des » steelhead car chaque bassin, chaque rivière possède sa propre souche ... de taille et de poids très variables.

Mais pour les « steelheaders » du monde entier, la « mère » des rivières, en tout cas la plus prestigieuse, est sans aucun doute la Skeena, un fleuve du nord de la Colombie-Britannique qui recèle des poissons d’exception. Avec ses nombreux affluents, tout aussi réputés, la Sustut, la Babine, la Bulckley, la Kispiox, la Zymoetz, la Kitsumkalum, etc ... cette rivière « hors norme » détient tous les records, tant en nombre de remontées qu’en taille des prises.

La Skeena, littéralement le « fleuve qui naît dans les nuages », prend sa source dans les hautes-terres de l’intérieur, dans une nature totalement vierge et sauvage, puis franchit la Chaîne Côtière pour se déverser dans l’Océan Pacifique, face aux îles de la Reine-Charlotte au terme d’un périple de 350 miles ... sans qu’aucun barrage ne vienne entraver son cours.

La steelhead n’est pas biologiquement différente de la truite arc-en-ciel dont les variétés migratrices peuplent de nombreux tributaires du Pacifique, mais le bassin de la Skeena possède, semble-t-il, une souche unique particulièrement puissante et agressive, de taille très supérieure à la moyenne ... sans que l’on sache vraiment pourquoi !!! *(1)

Certains jours, la pêche à la mouche de la steelhead touche ici au « sublime » avec de réelles chances de prendre un poisson trophée de 20 lbs ou plus *(2). Attendez-vous à voir « exploser » votre 35/100 en quelques secondes ou vous faire prendre 100 yards de backing en un clin d’oeil ou peut-être ... capturer le « poisson de votre vie » !!!

La meilleure période s’étend de début septembre à fin octobre, lors des remontées de steelhead d’été (summer-run steelhead). La Skeena connaît également, chaque année, des remontées massives de saumons du pacifique, notamment le saumon silver ou coho en automne. Aux heures où les grands poissons ne sont pas « mordeurs », vous prendrez plaisir à ferrer une jolie Dolly Varden ou une agressive bull trout .

*(1) Une race plus robuste, une meilleure adaptation à la vie océanique grâce à des eaux très froides et un séjour prolongé en rivière des jeunes steelhead (3/4 ans au lieu d’1/2 ans en moyenne), l’absence de barrages ... ???

*(2) Le record absolu de pêche à la mouche est une steelhead de 33 livres prise dans la rivière Kispiox.

PROGRAMME DE PECHE

Nous proposons plusieurs formules de 5 à 9 jours de pêche sur des rivières exceptionnelles, parmi les plus fameuses du bassin de la Skeena, dans les régions de Terrace et Smithers.

Lieux de pêche:

  1. La moyenne Skeena, aux environs de Terrace, est impressionnante ... voire « intimidante » au premier abord. C’est une large et puissante rivière où se succèdent d’immenses gravières, de longs courants et de grands pools, avec toujours en arrière-plan les sommets enneigés de la Chaîne Côtière. Ce secteur est productif pratiquement toute l’année, tant que les eaux restent raisonnablement claires. On accède facilement aux meilleurs spots en jet-boat.

  2. La Kalum ou Kitsumkalum naît dans les montagnes au nord de Terrace. Son cours inférieur, à la sortie du lac éponyme, est coupé d’un étroit canyon qui fait office de « juge de paix » pour les steelhead, les saumons king et coho. Seuls les poissons les plus puissants parviennent à franchir ces rapides !!! En amont des gorges, les steelhead de 20 lbs et plus ne sont pas rares.

  3. La Zymoetz ou Copper River est réputée pour ses steelhead très agressives sur la mouche, notamment en surface ... un must !!!. Elle roule des eaux rapides et glacées dans un cadre sauvage, absolument sublime. La taille moyenne des poissons est plus que « respectable ». Une route forestière, à l’est de Terrace, permet d’accéder à plusieurs sections de rivière que l’on descend en raft pour atteindre les plus beaux pools.

  4. La Kispiox et la Babine sont des rivières « cultes », mondialement connues pour leurs densités exceptionnelles ... de gros poissons !!! Les steelhead de 15 à 25 lbs sont courantes et les 30-pounder ne sont pas rares. La Kispiox coule dans une magnifique vallée relativement accessible. Très convoitée, la pression de pêche y est cependant élevée. Toute aussi renommée, la Babine est peut-être la rivière à steelhead « parfaite » pour les amoureux d’une nature vierge et sauvage. On y accède par une mauvaise route cahoteuse à partir de Smithers.

Méthodes de pêche:

Dans la vallée de la Skeena, la pêche de la steelhead s’apparente sensiblement à celle du saumon atlantique dans nos eaux européennes ... peut-être en plus « sportive », du fait de la force, parfois brutale, de ces cours d’eau canadiens, entrecoupés de rapides, pavés de gros blocs, avec des berges escarpées ou encombrées. Le wading n’y est pas toujours aisé !!!

On utilise des cannes à deux mains ou « spey rods » de 11 à 13’ qui permettent de couvrir méthodiquement et sans effort *(1) chaque pool, chaque courant, avec un streamer ou une grosse sèche à faire « glisser » (skate fly). On lance 3/4 aval en se déplaçant d’un ou deux pas à chaque lancer *(2).

La touche de la steelhead est brutale ... ou très discrète. Il vaut mieux ne pas ferrer et ... laisser partir !!! « Let him go » hurleront vos guides, sinon c’est la casse assurée. La défense de la steelhead est légendaire, avec de longs « runs », des sauts spectaculaires ...

La truite à tête d’acier est totalement protégée en Colombie-Britannique. Le « catch & release » est la règle ici. Pour le dîner, vous devrez vous contenter ... d’un succulent saumon coho !!!

*(1) notamment depuis des berges souvent très encombrées qui imposent sans cesse des lancers en roulé.

*(2) Rassurez-vous, la maîtrise du « spey casting » moderne est relativement aisée ... une adaptation d’une journée tout au plus. Un néophyte atteindra facilement des distances de plus de 25 mètres ... sans aucune fatigue. Les lodges tiennent généralement à la disposition de leurs hôtes, cannes, moulinets et soies adaptées.

Matériel et équipement: Voir rubrique >> Equipement & Mouches

HEBERGEMENT, RESERVATION & TARIFS

Vous serez logés dans des lodges ou camps de pêche typiques en bordure de rivière. Cabines en rondins, confort rustique, convivialité ... et une table toujours irréprochable !!!

Votre voyage (programme de base):

Jour 1: Départ d’Amsterdam* et arrivée à Vancouver. Coucher sur place.
Jour 2: Transfert à Terrace ou Smithers en avion.
Jours 3-7: 5 jours complets de pêche guidée.
Jour 8: Vol de retour sur Amsterdam via Vancouver.

Jour 9: Arrivée à Amsterdam dans la matinée.

* Nous consulter pour une autre ville de départ

Nos tarifs 2014 comprennent l’hébergement en pension complète et chambre double (6 nuits) ainsi que les services des guides. Ne sont pas compris les vols internationaux et nationaux, l’hébergement à Vancouver, les permis de pêche, les taxes locales et les « gratuities ».

Voir >> Réservation et conditions générales de vente.

INTRODUCTION

La Colombie-Britannique ou British Columbia est la province la plus occidentale du Canada. Elle s’étend de la côte du Pacifique aux Rocheuses et aux Grandes Prairies canadiennes *.

Avec près d’un million de km2 pour seulement 4,5 millions d’habitants, concentrés pour l’essentiel dans la région de Vancouver, cette province canadienne est restée éminemment sauvage. Des chaînes de montagnes escarpées, d’immenses forêts, des fleuves puissants, des côtes découpées marquées de nombreuses îles et fjords dessinent des paysages spectaculaires.

Cette magnifique contrée est, aujourd’hui, la destination n°1 pour la pêche de la steelhead ou truite à tête d’acier, forme migratrice anadrome de la truite rainbow qui atteint ici de très grandes tailles ... une « arc » surpuissante, un poisson de sport exceptionnel, assurémment l’égal du saumon atlantique pour sa force et sa combativité.

Introduction

Les steelhead de la Skeena

Programme de pêche

Hébergement

Réservation et tarifs

British Columbia

VALLEE DE LA SKEENA

Période conseillée: septembre / octobre

YES, WE CAN ... + 33 4 91 80 02 16

PÊCHE & HORIZONS

35 AVENUE DE LA GARE 13011 MARSEILLE

04 91 80 02 16   06 24 23 26 83

info@pecheethorizons.com


FICHE TECHNIQUE:

Espèces: Steelhead,

Saumons King et Coho

Dolly Varden & Bull Trout

Période: septembre / octobre

Capacité: 6 pêcheurs

Les plus à retenir:

Paysages spectaculaires

Les + grosses steelhead

Pêcheurs de tous niveaux

Ecole de spey-casting

Tarifs 2014: à partir de

4190 $ CAN pour 6 nuits /

5 jours de pêche (hors vols)

Steelhead Trout

Oncorhynchus mykiss

Si vous souhaitez davantage d’informations sur ce programme n’hésitez pas à nous transmettre vos questions:

Bull Trout

Salvelinus confluentus

King & Coho Salmon

Genre oncorhynchus

* Un temps disputés, les anciens territoires du nord-ouest américain, l’Oregon Country ou Columbia District, furent partagés entre Américains et Britanniques en 1846 par le traité de l’Oregon qui fixa la frontière au 49e parallèle. La partie nord ainsi que la totalité de l’île de Vancouver, sous souveraineté britannique, sera finalement rattachée à la confédération canadienne en 1871.